top of page
LOGO_SEO_SECRET.png
  • Photo du rédacteurSEO Secret

Comment optimiser ses balises Meta pour un bon google SEO



Qu’est ce que les balises Méta ?



Les méta balises fournissent des informations sur la page Web dans le code HTML du document. Ces informations sont appelées "métadonnées" et, bien qu'elles ne soient pas affichées sur la page elle-même, elles peuvent être lues par les moteurs de recherche et les robots d'exploration du Web.


Les moteurs de recherche tels que Google utilisent les métadonnées des balises meta pour comprendre des informations supplémentaires sur la page Web. Ils peuvent utiliser ces informations à des fins de classement, pour afficher des extraits dans les résultats de recherche, et parfois ils peuvent ignorer les balises méta.


Les éléments <title> et <description> sont des exemples de balises méta.



Débuter avec les balises Meta


Les métabalises représentent le début de la plupart des formations en référencement, pour le meilleur et pour le pire. on a réfléchi à la manière exacte d'introduire ce sujet, car nous entendons toujours parler du mauvais côté des balises méta, à savoir la balise méta keywords. L'une des premières choses disséquées dans tout examen de site est la mauvaise utilisation des métabalises, principalement parce qu'elles se trouvent en haut de chaque page dans l'en-tête et sont donc la première chose que l'on voit. Mais nous ne voulons pas être trop négatifs ; les métabalises font partie des meilleurs outils du répertoire d'un spécialiste du marketing de recherche.


Il existe d'autres métabalises que la description et les mots-clés, bien que ces deux-là soient les plus utilisés. On a réparti les plus utilisées (d'après notre expérience) entre les bonnes, les mauvaises et les indifférentes. Vous remarquerez que la liste s'allonge au fur et à mesure que nous arrivons aux mauvais. on n'a pas pu couvrir toutes les métabalises qu'il est possible d'ajouter, mais il existe une ressource complète sur les métabalises que vous devriez consulter si vous êtes intéressé par tout ce qui existe.


Il est important de noter qu'en 2021, vos métabalises sont toujours importantes, mais elles ne peuvent pas toutes vous aider. D'après notre expérience, et je pense que n'importe qui dans le domaine du référencement serait d'accord, si vous voulez être bien classé dans les recherches, vos métabalises doivent accompagner un contenu de haute qualité qui se concentre sur la satisfaction des utilisateurs.


Notre principal conseil : tenez-vous-en au minimum essentiel. N'ajoutez pas de balises méta dont vous n'avez pas besoin - elles ne font que prendre de la place dans le code. Moins vous avez de code, mieux c'est. Considérez le code de votre page comme un ensemble d'instructions étape par étape pour aller quelque part, mais pour un navigateur. Les balises méta superflues sont les lignes ennuyeuses "Allez tout droit sur 200 mètres" dans les instructions de conduite qui vous disent simplement de rester sur la même route que celle où vous êtes déjà !




Les bonnes balises méta


Voici les métabalises qui devraient figurer sur chaque page, quoi qu'il arrive. Notez qu'il s'agit d'une liste restreinte ; ce sont les seules qui sont obligatoires, donc si vous pouvez travailler avec seulement celles-ci, faites-le.


Meta content type - Cette balise est nécessaire pour déclarer votre jeu de caractères pour la page et doit être présente sur chaque page. Son omission peut avoir un impact sur le rendu de votre page dans le navigateur. Quelques options sont énumérées ci-dessous, mais votre concepteur Web devrait savoir ce qui est le mieux pour votre site.

<meta http-equiv="Content-Type" content="text/html ; charset=utf-8" />

<meta http-equiv="Content-Type" content="text/html ; charset=ISO-8859-1">


Titre - Bien que la balise de titre ne commence pas par "meta", elle se trouve dans l'en-tête et contient des informations très importantes pour le référencement. Vous devez toujours avoir une balise titre unique sur chaque page qui décrit la page. Consultez cet article pour plus d'informations sur les balises de titre.


Méta-description - La fameuse balise méta-description est utilisée dans un seul but : décrire la page aux chercheurs lorsqu'ils lisent les SERP. Cette balise n'a pas d'incidence sur le classement, mais elle est néanmoins très importante. C'est le texte de l'annonce qui déterminera si les utilisateurs cliqueront sur votre résultat. Ne dépassez pas 160 caractères et rédigez-le de manière à attirer l'attention de l'utilisateur. Vendez la page - incitez-le à cliquer sur le résultat. Voici un excellent article sur les méta-descriptions qui donne plus de détails.


Viewport - Dans ce monde mobile, vous devriez spécifier le viewport. Si vous ne le faites pas, vous risquez d'avoir une mauvaise expérience mobile - l'outil Google PageSpeed Insights vous en dira plus à ce sujet. La balise standard est la suivante :

<meta name=viewport content="width=device-width, initial-scale=1">



Les métabalises indifférentes


Différents sites devront les utiliser dans des circonstances spécifiques, mais si vous pouvez vous en passer, faites-le.


  • Métabalises sociales - Je les laisse de côté. Les données OpenGraph et Twitter sont importantes pour le partage mais ne sont pas nécessaires en soi.


  • Robots - Une grande idée fausse est que vous devez avoir une balise meta robots. Soyons clairs : en termes d'indexation et de suivi des liens, si vous ne spécifiez pas une balise meta robots, ils lisent cela comme index,follow. Ce n'est que si vous souhaitez modifier l'une de ces deux commandes que vous devez ajouter des meta robots. Par conséquent, si vous souhaitez noindexer mais suivre les liens sur la page, vous devez ajouter la balise suivante avec uniquement le noindex, car le follow est implicite. Ne modifiez que ce que vous voulez différer de la norme.

<meta name="robots" content="noindex" />


  • Bots spécifiques (Googlebot) - Ces balises sont utilisées pour donner des instructions à un bot spécifique, comme noodp (pour le forcer à ne pas utiliser les informations de votre liste DMOZ, RIP) et noydir (même chose, mais à la place les informations de la liste Yahoo Directory). En général, les moteurs de recherche se débrouillent très bien tout seuls pour ce genre de choses, mais si vous pensez en avoir besoin, n'hésitez pas. J'ai vu certains cas où cela s'est avéré nécessaire, mais si vous devez le faire, envisagez d'utiliser la balise robots générale indiquée ci-dessus.


  • Langue - La seule raison d'utiliser cette balise est si vous vous déplacez à l'international et que vous devez déclarer la langue principale utilisée sur la page. Consultez cette ressource meta languages pour obtenir une liste complète des langues que vous pouvez déclarer.

Geo - Aux dernières nouvelles, ces balises méta sont prises en charge par Bing mais pas par Google (vous pouvez cibler le pays dans Search Console). Il en existe trois sortes : nom de lieu, position (latitude et longitude), et région.

<META NAME="geo.position" CONTENT="latitude ; longitude">

<META NAME="geo.placename" CONTENT="Nom du lieu">

<META NAME="geo.region" CONTENT="Code de subdivision du pays">


  • Mots clés - Oui, je l'ai mis dans la liste des "indifférents". Bien qu'aucun bon SEO ne recommandera de passer du temps sur cette balise, il y a une très petite possibilité qu'elle puisse vous aider quelque part. Laissez-la de côté si vous construisez un site, mais si elle est automatisée, il n'y a aucune raison de la supprimer.

  • Vérification du site - Votre site est vérifié par Google et Bing. Qui a les métabalises de vérification sur sa page d'accueil ? Ces balises sont parfois nécessaires parce que vous ne pouvez pas charger les autres formes de vérification du site, mais si possible, essayez de vérifier d'une autre manière. Google vous permet de vérifier par DNS, fichier externe, ou en liant votre compte Google Analytics. Bing ne permet toujours que la vérification par fichier XML ou par balise méta, alors optez pour le fichier si vous le pouvez.




Les mauvaises balises méta

Rien de mal n'arrivera à votre site si vous utilisez ces balises - on tient à le préciser. Elles sont cependant un gaspillage d'espace ; même Google le dit (et c'était il y a 12 ans maintenant !). Si vous êtes prêt et disposé, il est peut-être temps de faire un nettoyage de printemps de votre zone <head>.


  • Auteur/web author - Cette balise est utilisée pour nommer l'auteur de la page. Elle n'est tout simplement pas nécessaire sur la page.


  • Revisit after - Cette balise meta est une commande aux robots pour revenir à une page après une période de temps spécifique. Elle n'est suivie par aucun des principaux moteurs de recherche.


  • Rating - Cette balise est utilisée pour indiquer le degré de maturité du contenu. J'ai écrit un article sur la façon de marquer une page avec des images pour adultes en utilisant un système très confus qui a depuis été mis à jour (voir les commentaires de l'article). Il semble que la meilleure façon de noter les mauvaises images soit de les placer dans un répertoire distinct des autres images de votre site et d'alerter Google.


  • Expiration/date - "Expiration" est utilisé pour indiquer la date d'expiration de la page, et "date" est la date à laquelle la page a été créée. Certaines de vos pages vont-elles expirer ? Supprimez-les si c'est le cas (mais ne continuez pas à mettre à jour le contenu, même les concours - faites-en plutôt un concours annuel !) Pour ce qui est de la "date", créez un plan de site XML et tenez-le à jour. C'est beaucoup plus utile.


  • Copyright - L'article de Google en débat un peu, mais regardez le pied de page de votre site. Il est surement écrit "Copyright 20xx" sous une forme ou une autre. Pourquoi le dire deux fois ?


  • Résumé - Cette balise est parfois utilisée pour placer un résumé du contenu et est principalement utilisée dans un but éducatif.


  • Distribution - La valeur "distribution" est censée être utilisée pour contrôler qui peut accéder au document, généralement définie sur "global". Il est implicite que si la page est ouverte (non protégée par un mot de passe, comme sur un intranet), elle est destinée au monde entier. Faites-le, et laissez la balise hors de la page.


  • Générateur - Ce terme est utilisé pour indiquer quel programme a créé la page. Comme "auteur", elle est inutile.


  • Cache-control - Cette balise est définie dans l'espoir de contrôler quand et combien de fois une page est mise en cache dans le navigateur. Il est préférable de le faire dans l'en-tête HTTP.


  • Resource type - Cette balise est utilisée pour nommer le type de ressource de la page, comme "document". Gagnez du temps, car la déclaration DTD le fait pour vous.


Article qui pourrait aussi t'intéssser :

Comments


bottom of page